Twitter
Page Facebook
Google+
Abonnement

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Naviguer sur le Canal du Midi : une difficulté pour les bateaux privés

Canal_du_MidiLong de 241 km et liant la Garonne et la mer Méditerranée, le Canal du Midi fut d’abord nommé « canal royal en Languedoc », que les révolutionnaires ont ensuite rebaptisé en 1789.  Il s’agirait du plus grand chantier du XVIIe siècle. Il permet de fournir une voie navigable entre l’Océan Atlantique à la Mer Méditerranée. Il a été prolongé par le canal du Rhône à Sète.

Inscrit sur la liste du patrimoine de l’humanité de l’UNESCO depuis 1996, ce canal est essentiellement utilisé pour le tourisme, les loisirs et le logement. On y trouve beaucoup de bateaux de location, des bateaux-restaurants ou des bateaux-promenades. Le tourisme fluvial s’est développé à partir des années 1960. Ce canal représente à lui seul plus du cinquième du tourisme fluvial en France et on y compte 80 % des passagers étrangers.

Cette année, la saison touristique sur le canal n’a pas été bonne avec des chiffres en baisse :- 8,7 % sur les sept premiers mois de l’année par rapport à la même période en 2012. La navigation privée est celle qui est la plus en déclin avec 6 435 passages soit une chute de 15 %. Comment expliquer cela? Au chancre coloré qui attaque les platanes et oblige à de lourds abattages ? À la crise économique ?

Selon plusieurs propriétaires de bateaux, rien ne serait fait pour accueillir la navigation privée. pour prendre l’exemple de la halte fluviale, il n’y aurait plus de sanitaire en état, plus d’électricité et plus d’eau. Depuis deux un grand nombre d’installations destinées aux bateaux personnels seraient cassé ou hors service. En revanche, dans la zone où accostent les bateaux de location, les installations sont en état.

De plus, se ravitailler en carburant est devenu plus compliqué sauf pour les professionnels. »Plusieurs pompe à la haltes ne sont accessibles qu’à la location » déplorent certains navigateur.

A noter le nombre très limité de places réservées aux privés dans les haltes, contraints à accoster ailleurs.

Laisser un commentaire

Google+