Le Pont du Diable dans l’Herault, importante destination pour les baigneurs

Le Pont du Diable dans l’Herault, importante destination pour les baigneurs

le-pont-du-diableConstruit en 873, le Pont du Diable est une construction d’architecture romane localisée dans la commune de Saint-Jean-de-Fos, à 40 km de route au nord-est de Montpellier. Il a été élargi à la fin du XVIIIe siècle. Comprenant deux arches et deux ouïes, par sa couleur il a la particularité de se fondre avec les rochers.

Situé à la fin des gorges de l’Hérault, il attire chaque année de nombreux touristes en été, surtout les baigneurs.

À proximité immédiate se trouvent les grottes de Clamouse et Saint-Guilhem-le-Désert, un village médiéval classé parmi les plus beaux villages de France1 avec son abbaye de Gellone.

Ce monument fait l’objet d’une inscription au titre des monuments historiques depuis le 5 avril 1935. Il est également inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO au titre des chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle en France.

Cependant il faut savoir que cet endroit est loin d’être sans danger ; il y a chaque année des accidents. L’été dernier on a déploré deux morts. Des jeunes se blessent en sautant du pont car il y a des rochers peu profonds ; de plus il faut faire attention au courant et aux siphons. Toutefois si vous êtes une personne prudente rassurez-vous, les accidents sont dus au manque de vigilance des usagers.

Laisser un commentaire

Google+