Twitter
Page Facebook
Google+
Abonnement

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Agde, importante destination touristique du Sud de la France en expansion

AgdePar sa riche diversité en espaces verts, ses plages et ses monuments, Agde est devenue l’une des plus importantes destinations touristiques de France en expansion.
Situé à environ une cinquantaine de kilomètres à l’ouest de Montpellier, cette ville est parfois surnommée « la perle noire de la Méditerranée » en raison de ses monuments construits en pierre basaltique (il y a environ 750 000 ans, a eu lieu ici une éruption volcanique). Elle a une longue histoire : fondée au VIe siècle avant. J.-C., elle fut de l’an 500 et jusqu’à la Révolution le siège d’un évêché.

Ville portuaire depuis l’Antiquité et favorisée vers la fin du XVIIe siècle par l’ouverture du canal du Midi, elle tira longtemps l’essentiel de ses revenus du commerce maritime et de la pêche.

Aujourd’hui, elle connaît une nouvelle phase de développement importante depuis la construction, dans les années 70, de la station balnéaire du Cap d’Agde, dans le cadre de l’aménagement touristique du littoral du Languedoc-Roussillon. Agde est devenu l’un des principaux ports de plaisance de la Méditerranée, la première station touristique d’Europe par sa capacité d’hébergement estimée à plus de 170 000 lits et elle bénéficie d’une renommée internationale, en partie grâce à son quartier naturiste.
C’est par cette ville que passe le Canal du Midi. En outre, la commune possède plusieurs sites inscrits pour leurs intérêts, pittoresques, artistiques, scientifiques, historiques et même légendaires : les dunes, le bois de la Tamarissière, le cap d’Agde, la conque, la chapelle Notre-Dame-du-Grau et ses alentours, le fort de Brescou, l’ensemble formé par le fleuve du département (l’Hérault), le Canalet, le quai du commandant Mages la place de la Marine.

Bien qu’il y ait dans cette ville un taux de chômage élevé, elle propose un très grand nombre d’opportunités saisonnières liés au tourisme estival.
Si la ville compte près de 25 000, la population peut atteindre 200 000 personnes pendant la saison estivale, devenant la seconde ville du Languedoc-Roussillon après Montpellier.

D’après une étude récente de l’INSEE, la cité a vu sa population augmenter de 3,2 % par an entre 2007 et 2012. Autrement dit, chaque année elle gagne 700 habitants.
Ce boom s’explique par la notoriété qu’il fait bon vivre dans les villes moyennes dotées de tous les services publics sans le stress des grandes métropoles, la mer et les retraités qui viennent s’installer l’année dans leur résidence secondaire.
Les infrastructures, les commerces et les capacités d’hébergement et de services publics ont évolué et évoluent en adéquation avec cette hausse de la population.
Récemment un nouveau quartier vient de voir le jour : Malfato ; il devrait permettre d’accueillir 2 000 personnes de plus.

camping_cap_d_agde

Laisser un commentaire

Google+