Twitter
Page Facebook
Google+
Abonnement

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Le Golfe du Morbihan pour changer d’air

Golf_du_MobihanAppartenant au département du Morbihan en Bretagne (dans le sud-est), le Golfe du Morbihan est du point de vue géographique la mer intérieure séparant le département des nombreuses iles et ilots s’ouvrant sur la baie de Quiberon, par un étroit passage entre Locmariaquer et Port-Navalo.

Dans un abus de langage il s’agit des iles. Ces dernières sont réputées pour leurs paysages époustouflants aux couleurs rayonnantes.

Elles sont très prisées pour plusieurs raisons :

-Les activités nautiques sont depuis longtemps pratiquées dans le Golfe. C’est d’ailleurs ici que s’est installée la célèbre école de voile des Glénans.

-Les communes qui bordent le Golfe du Morbihan regorgent de vestiges datant de la Préhistoire, permettant une halte culturelle. On y trouve de nombreux châteaux, églises et musées. Un projet de parc naturel régional est à l’étude. Ce dernier viendrait renforcer et confirmer la beauté et l’authenticité de la zone.

-La faune et la flore : la zone possède un important intérêt ornithologique (bécasseaux, mouettes, goélands,canards, sarcelles, bernaches, barges, hérons cendrés, ibis sacrés…). Les eaux abritent de nombreuses espèces de poissons et fruits de mer tels que l’huître, le crabe, la crevette, la moule, le rouget, l’éperlan, la sole, l’aiguillette, le bigorneau, la palourde, le tourteau et les coques. En ce qui concerne la flore, une partie importante est colonisée par un important herbier de zostères.

-La gastronomie : elle est caractérisée par une importante consommation de poissons et fruits de mer. Le Golfe du Morbihan abrite de nombreux parcs à huîtres.

Lors de votre séjour, voici des lieux à ne pas manquer : la ville de Vannes, le parc du golfe (l’aquarium, le jardin des papillons), la réserve naturelle de Séné, Locmariaquer (visites de Notre Dame de Kerdro, la Table des Marchands, le dolmen de Kerlud…), l’île d’Arz (convoitée par les amateurs de planche à voile et de voile), l’île aux moines (le Dolmen de Penhap, l’église Saint-Michel, les maisons de pêcheurs) Sarzeau et Arzon.

Pour s’y rendre, si vous prenez le train, comptez environ 3h pour rejoindre Vannes depuis Paris, 1h30 depuis Nantes, et 1h de Rennes.

golfe-du-morbihan

Laisser un commentaire

Google+