Twitter
Page Facebook
Google+
Abonnement

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Connaissez-vous la Grotte de Lauzinas?

lauzinasSaint-Pons-de-Thomières est un village d’environ 2000 habitants situé à mi-distance de Béziers et de Castres, dans le département de l’Hérault.

Cette commune est surtout connues pour ses très nombreuses cavités et réserves d’eaux souterraines.

La grotte Lauzinas qui est l’entrée d’un vaste réseau souterrain, composée de marbre datant du dévonien (entre 3 et 4 millions d’années Avant J.c.) fut découverte en 1955 par une équipe de spéléologie .

Cette galerie doit son charme à la richesse et à la diversité de ses concrétions. Celles-ci sont colorées par des matières organiques ocres, brunes, rouges avec des immenses draperies parallèles.

Les contrastes de couleurs, passent du rouge violet au rose le plus tendre puis au blanc pur. On y trouve aussi les célèbres «Champignons» d’argile calcifiés qui sont uniques à ce jour (quatre exemplaires le plus haut mesurant 1,25 mètres).

 

lauzinas1

Ces trésors naturels se nichent un peu partout dans les galeries et salles qui amènent jusqu’aux six lacs, alimentés par l’infiltration des eaux de pluie.

Quand on y rentre, il faut descendre plusieurs centaines de marches d’échelle, dans une gigantesque cheminée naturelle faite de roche et de boue profonde. Il faut ensuite suivre le lit d’une ancienne rivière souterraine devenue asséchée, tout en admirant les nombreuses particularités géologiques, avant de pouvoir voir l’eau. Dans ce réseaux de plus 7 kilomètres se trouvent six lacs aux nappes translucides et aux reflets verts.

 

Pour parcourir ce souterrain, on emprunte des réseaux étagés selon trois niveaux : tous les trente mètres environ, soit par des puits, soit par des plans inclinés ou des éboulis stabilisés.

Cependant , il faut savoir que cette galerie se fréquente de manière limitée avec une vingtaine de visites par an pour un maximum de 10 personnes. Réservée surtout aux spéléos, elle n’est pas encore ouverte au grand public.

champignons

Laisser un commentaire

Google+