Bora Bora, la perle du Pacifique
Abonnement

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 3 autres abonnés

Bora Bora, la perle du Pacifique

boraboraBora Bora est une des îles Sous-le-vent. Appartenant à l’archipel de la Société (Polynésie française), elle abrite une population de prés de 9 000 habitants pour une superficie de seulement 38 km2. Le chef-lieu est Vaitape.

L’île fait partie d’un ensemble d’îles volcaniques liées à l’activité d’un point chaud. Il s’agit d’un volcan éteint, qui fut actif au Pliocène supérieur c’est-à-dire entre -3,45 et -3,10 millions d’années.

Ce volcan a ensuite subi un affaissement au moins partiel et une forte érosion sous un climat tropical chaud et humide. La baie de Tuuraapuo fut le cratère principal du volcan, dont la bordure sud-ouest, affaissée, ne subsiste plus qu’au niveau des îlots Toopua et Toopua-iti, qui culminent respectivement à 148 m et 17 m. Les roches volcaniques sont de type basaltiques. Elles proviennent très majoritairement de coulées de lave.
L’île expose souvent des images typiques d’un paradis tropical au milieu du Pacifique. Pour cette raison, c’est une destination prisée par les jeunes mariés et toute personne souhaitant être entourée par une beauté extraordinaire. Alors que l’île de Bora Bora n’est pas aussi connue que son île sœur, Tahiti, cette petite île est souvent désignée comme l’île la plus exotique dans le Pacifique. Située à 229 kilomètres au nord-ouest de Tahiti, elle est facilement accessible pour tout les types de voyageur. Pour y aller, il faut se rendre à Papetee, puis de l’aéroport international de la capitale vous pouvez venir en ferry, en hélicoptère ou en avion charter.

Une autre bonne option est de partir en croisière de Tahiti pour s’arrêter à Bora Bora.

Le paysage de l’île se compose d’un intérieur montagneux qui est entourée d’un lagon, fermé par une barrière de corail. Ces caractéristiques naturelles font de Bora Bora une destination de vacances idéale pour la plongée sous-marine. L’élément central de l’île est le Mont Otemanu, un géant rocher de basalte déchiqueté qui se dresse 714 mètres d’altitude. Juste à côté se trouve le Mont Pahia (650 mètres).

Une voyage à Bora Bora ne serait pas complet sans une visite des plages et des lagons. Ses meilleurs attraits connues sont ses plages de sable blanc. Parmi les plages les plus populaires, il y a la Pointe Matira, localisée sur une péninsule à l’extrémité sud. La plage s’étend sur plus de trois kilomètres et est remplie de cocotiers.

La randonnée est une activité pratiquée par plus des trois quarts des résidents et les touristes. Les plus aventureux peuvent prendre le sentier de Vaitape pour aller jusqu’au sommet du Mont Pahia. Si vous êtes un randonneur inexpérimenté, se lancer dans ce voyage pourrait être plus facile avec l’aide d’un guide. Il ya des compagnies de randonnée dans le principal port de Vaitape qui vous guideront jusqu’au sommet du Mont Pahia pour environ 120 € par personne. Si vous cherchez à faire une randonnée plus tranquille et moins pénible, la route qui longe la plage de Matira etvqui s’étend de la pointe Matira à l’Hôtel Bora Bora, offre une vue magnifique sur le Pacifique.

La route qui longe la côte de l’île fait seulement 30 kilomètres de long. Une des meilleures façons de voir l’île est de louer un cyclomoteur, une bicyclette ou une voiture. Beaucoup de grands hôtels ont un service de navette privée qui peuvent vous emmener où vous voulez sur l’île.Des compagnies proposent également des tours organisés qui vous emmèneront voir les plages principales ainsi que les grands belvédères.

Si vous souhaitez organiser votre propre excursions, sachez que les locations de voiture sont à partir de 70 € la journée. Il est aussi possible de louer des scooters pour 60 € par jour, et des vélos pour 15 € par jour.

Laisser un commentaire

Google+