La Tour Saint-Jacques, une attraction touristique qui sort de l’ordinaire
Abonnement

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 1 autre abonné

La Tour Saint-Jacques, une attraction touristique qui sort de l’ordinaire

tour Saint-JacquesLa Tour Saint-Jacques, un clocher gothique situé dans le centre de Paris, a ouvert au public cet été du 5 Juillet au 15 Septembre, soit la première fois depuis qu’elle a été construite au début du 16ème siècle.

Seul un nombre limité de Parisiens et d’autres touristes ont eu la chance d’admirer le vaste panorama de la capitale française depuis le toit de la tour de 54 mètres qui a été ouverte pour des visites guidées seulement trois jours par semaine.

La ville de Paris a achevé la rénovation de ce monument pour un cout de 8,3 millions d’euros. Cette rénovation a duré trois ans et était restée fermée jusqu’à l’été dernier. Les architectes de la ville ont travaillé de sorte à l‘aménager pour les visiteurs (elle était dangereuse avant).

Le projet a été dirigé par Jean-François Lagneau, architecte en haut des monuments historiques de Paris. Environ 30 personnes ont travaillé à la restauration, y compris les tailleurs de pierre, sculpteurs, menuisiers et fabricants de verre.

Le monument faisait autrefois partie d’une église du 13ème siècle, Saint-Jacques de la Boucherie, démolie pendant la révolution française. Il a été maintenu non seulement en raison de son importance architecturale comme l’un des meilleurs exemples de la ville de style gothique flamboyant, mais aussi parce que sa grande taille en faisait le lieu idéal pour la surveillance des incendies.

Pour faire de ce monument une attraction touristique permanente, ce qui n’est pas encore le cas, des rénovations supplémentaires sont nécessaires avec entre autre la construction des balustrades de sécurité plus élevées dans la partie supérieure ; cependant cela pourrait nuire à l’environnement de la tour. Étant donné que l’on ne sait pas encore comment contourner ce problème, il n’a pas été décidé si l’expérience touristique serait renouvelée dans les années à venir.

La montée vers le toit de la tour est une randonnée ardue demandant une certaine condition physique, qui s’effectue par un petit escalier comprenant quelques 300 marches et englobant 13 étages.

Presque tout Paris peut être observé dans un superbe panorama à 360 degrés qui comprend la vue l’Arc de Triomphe, le Sacré Cœur, la Tour Eiffel et l’Opéra de Paris.

Après la révolution française, les cloches de la tour ont été fondues pour leur métal et n’ont pas été remplacées. La tour a été le théâtre d’un certain nombre de professions inhabituelles au cours des siècles : Blaise Pascal l’a utilisé pour des expériences scientifiques dans le 17ème siècle, des munitions ont ensuite été placées et une station météorologique nationale a occupé ses hauteurs de la fin du 19e siècle jusqu’à notre époque. Mais elle a été inaccessible au public.

Paris vue de la tour Saint-Jacques

Une réponse à to “La Tour Saint-Jacques, une attraction touristique qui sort de l’ordinaire”

Laisser un commentaire

Google+