Les élections de 2022 pourraient être également reportées

Les élections de 2022 pourraient être également reportées

electionsAprès le report des élections régionales et départementales en raison de la crise sanitaire, il pourrait en être de même pour les élections présidentielles et législatives qui doivent se tenir respectivement en Mai et en Juin 2022. Une éventualité actuellement considérée par le gouvernement.

Si celui-ci se veut optimiste, il admet toutefois qu’il est possible que la situation sanitaire évolue plus lentement que prévu. Les connaissances des effets de la vaccination sur le long terme restent fragiles et les mutations du virus pourraient compliquer la tache des scientifiques. En plus de la prise de recul, les vaccins doivent faire l’objet de perfectionnement et de mise à jour.

Il donc est possible que la situation sanitaire empêche la tenue du scrutin. Si c’est le cas, trois scénarios seront étudiées : le report en Septembre 2022, le report vers Mai-Juin 2023 et moins probablement l’annulation des scrutins.

Cela impliquerait une révision de la constitution qui prévoit un mandat de cinq ans pour le président de la république et de surcroit maintiendrait ce dernier en place au-delà de son quinquennat. Une telle mesure devant être approuvée par l’assemblée nationale et le sénat. Ce qui peut-être assez long.


Laisser un commentaire

Google+